Infos Ile Maurice

Vue aérienne - Ile MauriceL'Ile Maurice, une des destinations privilégiées des jeunes mariés en lune de miel, mérite sa réputation. Avec ses plages de sable fin, son lagon de plusieurs dizaines de km, ses îles quasi-désertes hébergeant des espèces endémiques dans le Nord, l'Ile Maurice dispose en outre d'une infrastructure hôtelière très développée. Ainsi l'Ile Maurice constitue un lieu de vacances idéal pour les touristes en quête de détente, de luxe et de dépaysement. Les hôtels 4* et 5* ne sont pas rares sur l'île, connue pour son accueil légendaire : idéalement situés en bordure de mer, ils offrent un confort au luxe discret, un service impeccable et une panoplie d'activités (nautiques et sportives) qui garantissent des vacances inoubliables pour chaque membre de la famille.


Jeunes couples en voyage de noces, vous apprécierez les forfaits spéciaux, les suites de charme, les restaurants à l'ambiance intime.

Familles avec enfants, vous préférerez bungalows ou hôtels offrant des facilités d'hébergement pour familles. Certains d'entre eux proposant même des appartements famille permettant d'accueillir 2 adultes et 2 enfants dans une même chambre. Avec les formules en demi-pension ou pension complète et les offres All-inclusive, chacun sera alors libre de profiter des vacances comme il l'entend : cours de golf ou détente au bord de la piscine pour les parents, mini-club pour les enfants.

L'île Maurice est un pays accueillant. Le sourire, la gentillesse, l'intérêt porté aux autres cultures est manifeste ici. Le Mauricien n'hésitera pas à vous saluer, vous indiquer votre chemin si vous paraissez perdu ou vous proposer une boisson sur la plage. Il y a encore dans ce pays une grande générosité et une hospitalité certaine envers les étrangers.

La population

Drapeau ile mauriceOn pense souvent que l'île est principalement peuplée de créoles comme à La Réunion ou aux Antilles françaises mais c'est une erreur, le peuple mauricien est avant tout composé d'Hindous (Indiens de religions Hindouistes) à plus de 50%. Ils sont propriétaires de nombreuses terres, détiennent le pouvoir politique et comptent la plupart des médecins et avocats de l'île. Les Musulmans de l'Inde sont 17%, on les retrouve en majorité dans les petits commerces, la forte présence des hindous a renforcé leur marginalité. 3% sont des Sino-mauriciens, qui comme partout dans le monde, tiennent les commerces à merveille. Ils restent principalement entre eux mais se sont bien intégrés en créant entre autres le "ChinaTown" local. Les Créoles, environ 30% de la population, composé d' Afro-Mauriciens, descendant d'esclaves et métis sont les laissés-pour-compte des avancements économiques de l'île. Ils sont pour la plupart pêcheurs, jardiniers, maçons ou personnel de maison. Enfin les Blancs Mauriciens représentent seulement 2% de la population : une petite communauté qui possède les 2/3 des richesses de l'île, principalement les industries sucrières et les grandes entreprises.

Politesse et usages

Politesse ile mauriceLes Mauriciens et Mauriciennes sont en général très amicaux et serviables. S'il vous arrive de crever une roue sur la route, quatre à cinq personnes viendront immédiatement vous aider. Si vous n'achetez rien au petit commerçant de plage, cela ne l'empêchera pas d'engager la conversation avec vous, sur sa vie, son pays ... Certains pourront même aller jusqu'à vous inviter à venir boire un verre chez eux. Toutefois, un certain nombre de règles simples sont à respecter, comme dans tous les pays : nous vous en livrons ici quelques-unes. Il est déconseillé aux dames et demoiselles de prendre leur bain de soleil en monokini ou string sur les plages publiques. Jamais un Mauricien ne viendra directement vous le reprocher, ils sont trop aimables et tolérants pour cela, mais sachez que ce n'est pas dans les moeurs locales et que vous risquez de les choquer. De même, les vacanciers sont priés de se vêtir convenablement en ville, et pas de short ou de minijupe dans les sites religieux. Ils devront ôter leurs chaussures dans les temples et monastères. Demandez toujours la permission avant de photographier quelqu'un. Discutez les prix avec les marchands ambulants, ils s'y attendent et cela contribue au charme du petit commerce local. En début de soirée, une tenue correcte est souhaitée pour ceux séjournant dans un hôtel. Cette recommandation vestimentaire doit être respectée dans les restaurants et bars où le port de shorts, bermudas, t-shirts et casquettes n'est pas accepté.

Religions et Fêtes

Eglise Cap MalheureuxL'île est vraiment petite et il est surprenant de découvrir une si grande diversité sur le plan religieux. Dans certains quartiers, on retrouve côte à côte, temples hindous, mosquées et églises sans que cela provoque des tensions... du moins en apparence (la rubrique histoire évoque les rares émeutes que le pays ait connu). Des autels, lieux de recueillement, sont dispersés un peu partout dans l'île, souvent au bord des routes (et par fois dans les virages): on s'y arrête pour prier à n'importe quel moment de la journée. Pour en savoir plus, consultez notre rubrique des fêtes religieuses les plus populaires. Les hindous forment la majorité religieuse, regroupant plus de 50% de la population et environ 150 temples dans l'île. Les croyances des hindous ont néanmoins su s'adapter à différentes époques en intégrant certaines images du christianisme. La religion reste très présente dans la vie des Mauriciens, notamment lors des mariages et des grandes fêtes.Le calendrier de ces fêtes religieuses hautes en couleurs influencera peut-être le choix de vos dates de votre séjour (reportez-vous à la rubrique fêtes)! Le système des castes indiennes est présent mais influence de moins en moins les nouvelles générations. L'islam concerne les indiens venus du sud de l'Inde (environ 17 % de la population). Les mosquées sont nombreuses et les musulmans sont assidus à la prière : ici comme ailleurs, l'appel à la prière est toujours dépaysant! La plus grande mosquée se trouve à Port Louis. Les chrétiens représentent un peu moins de 30 % de la population : les afro-mauriciens, les blancs-mauriciens et les sino-mauriciens. Le plus surprenant est leur assiduité à la messe du samedi après-midi : les églises étant bondées, les fidèles doivent parfois suivre l'office à l'extérieur du bâtiment. L'histoire raconte que Désiré Laval, missionnaire français (1803-1864), a converti 70 000 personnes en 23 ans, il est toujours l'objet d'attentions particulières. La chapelle du père Laval à Sainte Croix Port Louis est un haut lieu de culte pour l'ensemble des chrétiens. Quelques bouddhistes, principalement des sino-mauriciens, se retrouvent aux temples de Port Louis.

Gastronomie

Gastronomie ile mauriceLa diversité ethnique est également présente dans la cuisine; même si on parlera toujours de cuisine mauricienne, que vous mangiez un cari de poulet ou des nouilles chinoises (les mines frits). Les restaurants peuvent d'ailleurs vous proposer quatre menus : créole, indien, chinois et européen, tout ça à la sauce mauricienne bien entendu. Mais d'une région à l'autre, vous pourrez découvrir des goûts et des saveurs différentes.

Musique
Sega ile mauriceLa musique traditionnelle est le Séga, musique originaire des esclaves africains. Cette musique a gardé son côté dansant bien que les Mauriciens ne soient pas très portés sur les danses traditionnelles. On raconte que les pas étaient relativement simples pour faciliter les déplacements sur le sable, c'est vrai qu'en regardant les pros danser, on a vraiment l'impression qu'ils glissent sur le sol. Les créoles entretiennent la tradition sur les plages avec la ravanne, sorte d'immense tambourin qu'on tient sur soi et qu'on frappe avec les mains. La ravanne est souvent accompagnée par un triangle, une bouteille de bière usagée et des noix de coco remplies de graines ! Vous pourrez découvrir quelques spectacles de Séga typique dans les hôtels et lors de retransmissions télé. Aujourd'hui, le Séga a évolué vers le Seggae, sorte de mélange entre le Séga et le Reggae, dont la figure emblématique reste Kaya, disparu tragiquement en 1999.

Littérature

Littérature ile mauriceQuand on parle littérature à Maurice, la première référence est bien sûr "Paul et Virginie", le roman de Bernardin de Saint Pierre inspiré par le naufrage du Saint Géran en 1744. Pour la littérature moderne, l'auteur mauricien le plus célèbre reste Malcom De Chazal pour "Petrusmok" et "Sens Unique". Enfin citons le plus connu, un auteur contemporain français d'origine mauricienne : Jean-Marie Le Clézio auquel on doit entre autres "Voyage à Rodrigues" et "La saison des pluies" avec l'île Maurice comme décor.

Courses Hippiques

Course hippique ile mauriceLes courses sont la deuxième religion sportive des Mauriciens... après le football bien sûr! Plus de 700 000Mauriciens se ruent sur le Champ de Mars de mai à novembre : les courses ont lieu le samedi à partir de 12h30. L'hippodrome est à Port Louis. Créé en 1812, c'est le deuxième plus vieux club hippique au monde.



La plage

Plage ile mauriceLa plage reste un lieu privilégié pour les Mauriciens quelque soit leur communauté. Toute la famille se retrouve donc à la plage le dimanche, on installe la tente, souvent d'immenses toiles attachées aux arbres par de la ficelle, on sort la sono, la ravanne, les bouteilles de Phoenix (bière locale) et on danse et chante le Sega jusqu'au coucher du soleil. Les immenses plages des côtes Ouest et Est permettent aux Mauriciens de se rassembler en nombre en été... sans se bousculer!

Précautions à prendre

Lavez toujours les fruits et légumes avant de les consommer, et il vaut mieux boire de l'eau minérale plutôt que celle du robinet. Attention sur les routes, en voiture ou en vélos, soyez prudents car les automobilistes ont tendance à conduire vite et avec fantaisie. Évitez de laisser traîner des objets sur la plage ou dans une voiture non verrouillée, car malheureusement, avec le tourisme, un petit vol à la tire est apparu récemment et plus particulièrement dans les sites et plages très fréquentés par les vacanciers.